Est-ce une erreur?

Ce sujet a 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Georges Vigreux, il y a 6 mois et 2 semaines.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #1032

    Gilledeham
    Participant

    Bonjour,
    Après lecture attentive de votre livre, il me semble y constater une erreur en page 35 concernant le récapitulatif des statuts possible du formateur indépendant.
    Concernant les caractéristiques du statut de l’auto-entrepreneur, vous cité : « constitution d’une entreprise et récupération de la TVA ».
    Or, après diverses lectures il me semble pourtant que ce statut dispose d’une « franchise de TVA » qui de ce fait ne permet pas au formateur de collecté et donc de facturé les 20% de TVA à son client (avantage de bénéficier d’une marge plus importante ou de proposer des tarifs concurrentiels). Bien entendu ce cas est vrai à condition de respecter les plafonds que vous cité « seuil de chiffre d’affaire à ne pas dépasser » ce qui implique de ce fait la franchise de TVA.

    #1034

    Georges Vigreux
    Admin bbPress

    Bonjour Gilledeham,
    Oui, je dois le reconnaitre, il s’agit d’une erreur, et d’une belle, désolé !
    Il faut d’ailleurs que je fasse une mise à jour de ce livre, mais j’attends pour cela que notre nouveau président ait annoncé ses mesures concrètes pour la formateur.
    Il faudra par exemple que je remplace le terme auto-entrepreneur par celui de « micro-entrepreneur ».
    Ce régime implique effectivement de ne pas facturer de TVA à ses clients, donc ne permet pas de la récupérer.
    A propos des plafonds, Macron a justement annoncé leur doublement (à vérifier), ce qui devrait donner un peu d’oxygène à cette catégorie de travailleurs indépendants.

    #1058

    Nadine
    Participant

    Bonsoir,
    Je fais suite à la mention d’erreur. Je constate aussi page 27 que vous dites que le formateur dépend du RSI, mais ne dépend-il pas de la CIPAV car il s’agit d’une activité libérale?
    Merci

    #1059

    Georges Vigreux
    Admin bbPress

    Bonjour,
    Non, ce n’est pas une erreur : les 2 sont possibles.
    Souvent, la CIPAV est choisie comme caisse de retraite et le RSI comme caisse de sécurité sociale. Sur le site du RSI, vous pouvez lire ceci :

    Professionnels libéraux
    Vous exercez ou vous avez exercé une profession libérale ? Le RSI gère votre protection santé, mais pas votre retraite.

    Voir la page ici

    Tout cela est amené à changer très prochainement, le RSI devant se transformer profondément, comme ils l’expliquent eux-mêmes sur leur site.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.