Critiques du tome 2

dauphins-bannierecouv-princesse2Le tome 2 de Princesse des Dauphins, publié en septembre 2013, continue les aventures commencées dans le tome 1, mais cette fois-ci en se plaçant du point de vue des dauphins. Hé oui ! Nous sommes de drôles de bêtes à deux pattes, malhabiles dans l’eau et sans intelligence émotionnelle. Pire, nous ne savons plus communiquer entre nous par télépathie. Malgré nos tares, Jaanani le petit dauphin blanc va tout faire pour entrer en contact avec les Humains, se servant des pouvoirs que lui a donné Almira, la commandante du peuple des Altéantes qui vit caché sous nos océans et attend son heure pour se révéler à l’humanité.
Un peu plus de réflexion dans ce roman qui s’adresse à des jeunes adolescents et à tous les adultes amoureux de la mer, des dauphins et de la Nature en général. J’avoue avoir aussi basculé du côté des défenseurs de la mer et avoir pris fait et cause pour la défense des dauphins.
A commander aux Éditions La PépinièreEditions La Pépinière

Les critiques du livre

canelkiwiPar les thématiques qu’il aborde et par son style, ce livre m’a fait songer au roman de science-fiction de John Darnton intitulé Le Mystère de Néanderthal, à celui de Pierre Benoit intitulé L’Atlantide, et surtout à la trilogie de Bernard Werber – Les fourmis, Le jour des fourmis, et La révolution des fourmis. Si vous avez apprécié ces romans alors vous aimerez très probablement le livre de Georges Vigreux, d’autant plus que son écriture est agréable.

CanelKiwi


voyageBien décrit, sans longueur inutile, un livre qui plaira aux jeunes et aux adultes. Quelques conseils pour protéger notre belle planète, dispersés ici ou là, toujours avec légèreté, mais de façon pédagogique. Que ce livre serve, aussi, à éveiller les esprits, est un des buts de l’auteur. Protéger les dauphins, ne plus accepter de les rencontrer dans les parcs d’attractions ou autres bassins où ils sont exposés à la curiosité des visiteurs.

Voyages au cœur de mes chemins